fbpx

A l’occasion du 7e anniversaire du restaurant « Chez M » , Nathalie Weickmann la propriétaire de cette adresse connue et réputée de la province de Liège revient sur les 7 années qui ont fait le succès de cette table moderne et gourmande.

Un lieu où se rencontre une clientèle de professionnels comme de particuliers dans une atmosphère alliant subtilement le cosy et le trendy, et implanté au cœur d’une zone à nouveau dynamique depuis l’arrivée du restaurant. 7 années qui ont fait autant évoluer le restaurant que le quartier car « Chez M » a su constamment inventer, réinventer, fédérer et apporter un vent de fraîcheur et de nouveauté.

Nathalie Weickmann nous fait part des 7 événements marquants qui ont balisé les 7 années d’existence du restaurant. Et pour fêter cette anniversaire, un événement spécial se prépare pour l’automne…

D’où vient le nom de votre restaurant, « Chez M » ?

« Chez M » vient de « Chez Margaux« , le prénom de ma fille. Le nom également du premier restaurant que j’ai lancé à Tilf, un endroit touristique très fréquenté. Au bout de quatre mois d’activité, le restaurant eu son succès. J’ai remis le fond de commerce pour partir sur un nouveau challenge, à Herstal dans un environnement beaucoup plus industriel, avec de grandes entreprises, un centre d’affaires et de grandes structures à proximité. Un gros potentiel de professionnels. Un véritable challenge car personne n’y croyait au démarrage.

Vous fêtez la 7e année du restaurant, comment cette belle histoire s’est-elle construite ?

Tout s’est fait étape par étape. Le 1er défi a été de m’installer dans cette ville et dans des lieux qui m’appartiennent puisque j’ai fait construire le restaurant à l’image de l’endroit, avec l’aide de l’architecte Jean-Marc YERNA, dans une ambiance atypique sur une structure métallique. Un lieu très grand, très clair l’après-midi et plus cosy le soir avec un jeu de lumière spécifique.

La deuxième étape: arriver à une vitesse de croisière, avoir une réputation, récupérer une partie de ma clientèle de Tilf et parallèlement organiser de grandes soirées appelées « Je vous M » qui rassemblaient plus de 700 personnes. De 3 à 4 grandes fêtes par an pour ce qui était devenu un événement incontournable sur Liège.

La troisième étape a été celle de la mise en place d’une salle de séminaires dotée de tout l’équipement nécessaire pour les besoins de ma clientèle de professionnels.

La 4e année et l’année du développement de l’avenue boostée par le restaurant. La ville de Herstal reconnaît d’ailleurs que la quartier a véritablement changé depuis le lancement de « Chez M ».

La 5e année représente le franchissement d’un nouveau cap avec la pérennisation de l’activité via une vitesse de croisière importante en termes de fréquentation et d’accroissement de la clientèle. Et la notoriété grandissante du lieu a conduit des marques et acteurs locaux à me solliciter pour l’organisation de défilés et de soirées spéciales.

La 6e étape est l’année de la constitution d’une nouvelle équipe avec 4 chefs chevronnés qui préparent une cuisine inventive à base de produits frais travaillés chaque matin. La carte change toutes les saisons. Une cuisine remarquée du plus grand nombre avec l’arrivée à maturité d’une table désormais plus gastronomique qu’auparavant. Le service en salle a pris aussi de la maturité, un responsable de salle, du personnel attentif, professionnel et surtout souriant.

Et la 7e année sera donc l’année folle avec un événement surprise pour cet automne. Une surprise qui se prépare actuellement. A suivre donc…

Quel est le type de cuisine que vous servez ?

Une cuisine française, inventive, axée sur les saveurs. Une cuisine qui s’appuie sur un mélange culturel car les chefs ont des influences diverses :  italiennes, françaises, belges… La carte est conçue à 4 mains, et c’est ce qui fait toute la beauté des plats. Un chef dirige mais la décision reste collective. Et je leur laisse l’initiative pour qu’ils soient totalement créatifs.